Nous proposons de nombreuses gammes de produits labellisés sans gluten, fairtrade, bio, AOP...

L'AOP et l'IGP sont deux signes de qualité officiels créés en 1992 et réservés aux produits typiques ancrés dans une région qui leur donnent un caractère spécifique et une saveur inimitable. Ils garantissent l'authenticité des produits élaborés selon des savoir-faire traditionnels.

Avec l'AOP, le produit est entièrement élaboré dans sa région d'origine, depuis la production de sa matière première jusqu'à sa réalisation finale.

Avec l'IGP, au moins une étape de production doit se dérouler dans sa région d'origine.

Un label d'agriculture biologique est une certification du mode de production des produits issus de l'agriculture biologique. Pour la filière des aliments d'origine biologique, toute entreprise impliquée peut être certifiée, incluant donc les semenciers, les agriculteurs, les fabricants de nourriture, les distributeurs et les restaurateurs.

Demeter est la marque internationale de certification de l’agriculture biodynamique. Elle garantit le respect des pratiques biodynamiques sur les domaines agricoles, ainsi que le respect de la qualité de ces produits lors de leur transformation.

Les cahiers des charges Demeter plus stricts que le règlement bio européen (mixité des fermes interdites, stérilité mâle cytoplasmique interdits, moins d’intrants autorisés, cahier des charges vinification plus stricts….).

Aujourd’hui, les cahiers des charges Demeter couvrent une gamme complète de produits: produits alimentaires, cosmétiques et textiles et la marque Demeter est présente dans 60 pays.

Ces logos représentent les principaux labels certifiant qu'un produits est issu du commerce équitable.

Le Commerce Équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l'objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète.

Le Label Rouge est un signe national qui désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, ont un niveau de qualité supérieur par rapport aux autres produits similaires habituellement commercialisés.

La qualité supérieure repose sur :

  • des conditions de production, qui se distinguent des conditions de production des produits similaires habituellement commercialisés
  • l’image du produit au regard de ses conditions de production, les éléments de présentation ou de service.

Le label « Made in Luxembourg » assure aux consommateurs l’origine luxembourgeoise du produit ou service pour lequel il a été accordé. Il est octroyé de manière indépendante par la Chambre de Commerce ou la Chambre des Métiers, ce qui garantit sa pertinence.

Créé en 1995, le label "Produit du terroir – Lëtzbuerger Wees" (blé luxembourgeois) réunit tous les acteurs de la chaîne de production des produits de boulangerie: agriculteurs, commerçants, meuniers, boulangers. Il garantit notamment que tous les produits de blé ainsi que de seigle soient à 100% issus des champs luxembourgeois et que leur culture ainsi que leur transformation se déroule sous des conditions strictes.

Les sociétés disposant de ce logo s’engagent à :

  • respecter une teneur maximale fixée à 20 mg/kg de gluten résiduel dans chaque produit
  • faire réaliser par des laboratoires indépendants l’analyse du gluten résiduel dans le produit fini avec le test référencé ELISA R5 Méndez dans le Codex Alimentarius
  • réaliser un audit à la Norme AOECS sur les lieux de fabrication des produits sans gluten
  • soumettre les résultats des analyses et de l’audit au contrôle de l’AFDIAG au minimum une fois par an

Comme l’autorise la réglementation européenne, certains produits logotés peuvent contenir de l’amidon de blé, à condition que le seuil de gluten résiduel sur le produit fini soit inférieur à 20 mg/kg.

La Vegan Society est une association caritative fondée en Angleterre, principalement par Donald Watson et Elsie Shrigley, le 1er novembre 1944. Donald Watson crée le terme «vegan» afin de représenter les végétariens ne consommant ni produits laitiers ni œufs et ainsi faire la distinction avec les autres formes de végétarisme.